Recommandations

Retrouvez nos recommandations pour les bébés de 12 à 36 mois.

Les besoins de bébé

Entre 1 et 3 ans, c’est la période pendant laquelle l’enfant va passer progressivement d’une alimentation infantile spécifique pour arriver à une alimentation familiale. Mais ce passage ne doit pas se faire trop vite : avant 3 ans, votre enfant est encore trop petit pour manger comme un grand !

Pendant cette période, votre enfant continue de grandir très rapidement : il prend environ 1 cm par mois et environ 6 g par jour. Son alimentation doit donc être adaptée à cette croissance et à ses besoins spécifiques, en quantité et en qualité (ses menus comprennent des apports lactés, qui restent nécessaires à son développement, et des aliments diversifiés) : il est encore bien trop tôt pour lui faire partager les plats du reste de la famille, non adaptés à ses besoins.

C’est aussi une période de découverte : il mange déjà des aliments variés, il mâche de mieux en mieux ; en grandissant, il va continuer à découvrir de nouveaux aliments, de nouvelles saveurs.

Et c’est enfin, le moment pendant lequel le rythme des repas s’établit vraiment : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner.

L’alimentation lactée

Entre 1 et 3 ans, les apports lactés restent importants.
On recommande de donner 500 ml de lait (maternel ou infantile) ou produits laitiers par jour, mais sans dépasser 800 ml, pour éviter un excès de protéines.

Il est conseillé de privilégier le lait de croissance, car il contient la juste dose de :

  • protéines,
  • lipides, et en particulier d’acides gras essentiels indispensables à son développement,
  • de calcium, de fer et d’autres minéraux importants,
  • de vitamines.

Le lait de vache est en effet pauvre en fer, en acides gras essentiels et en vitamines C et il contient trop de protéines et de sodium.
Si vous choisissez de donner du lait de vache, préférez le lait UHT entier : votre enfant a besoin d’un apport en lipides suffisant.

Le lait de croissance permet de mieux contribuer à la couverture des besoins des enfants en bas âges car il est moins riche en protéines et plus riche en fer, vitamines et acides gras essentiels. Certaines mamans font aussi le choix de continuer à allaiter.

A cet âge, une partie des apports lactés provient aussi des produits laitiers : de préférence des laitages destinés aux enfants en bas âge, car ils sont enrichis en fer, vitamines et acides gras essentiels.

A savoir :
Il faut compter les laitages dans la ration de produits laitiers de la journée.
La quantité totale recommandée d’apports lactés (lait + laitages) est de 500 mg à 800 mg maxi par jour.

La diversification

À 12 mois, votre bébé a déjà commencé à manger des légumes, des fruits, des céréales, de la viande et du poisson, des œufs, des laitages, des biscuits pour bébés, du pain, peut-être même un peu de fromage…

Après 12 mois, son alimentation va devenir de plus en plus variée et il va poursuivre son apprentissage de nouveaux goûts. De nouveaux aliments vont être introduits dans chacune des catégories. Mais il est encore petit et ses menus doivent être adaptés à son âge : il est encore trop petit pour manger comme vous !

Vous pouvez préparer vous-même les recettes de votre enfant, mais il existe aussi toute une gamme de petits pots, plats, assiettes…, dont la composition et la texture sont bien adaptés aux différents âges.

Les apports lactés sont encore importants : lait maternel, laits de croissance ou laitages et desserts élaborés à base de lait de croissance. Il est possible de donner du lait de vache UHT, mais entier.
Presque tous les aliments sont permis, en évitant toutefois les abats et la charcuterie (sauf le jambon blanc), les aliments frits, les aliments et les boissons industriels pour adultes, les cacahuètes et autres fruits à coque.

C’est le moment où l’on prend de bonnes habitudes alimentaires : 4 repas par jour, et pas de grignotage !

Les règles pour bien prendre ses repas

Entre 12 et 36 mois, c’est la période idéale pour permettre à votre enfant d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires.

  • Respectez bien le rythme de 4 repas par jour : 3 repas et 1 goûter.
  • Faites en sorte que votre bébé soit bien installé pour manger, sur une chaise adaptée.
  • Privilégiez le calme lors des repas.
  • Apprenez-lui à ne pas grignoter entre les repas.
  • Ne l’habituez pas à manger régulièrement des sucreries ou boire des boissons sucrées.

Les bonnes habitudes sont prises à cet âge ; elles dureront toute la vie !