Avant la naissance, les bébés savent anticiper leurs mouvements !

Des chercheurs de l’Université de Durham, en Grande-Bretagne, viennent de montrer pour la première fois que, dans l’utérus, les fœtus arrivent à prévoir leurs gestes.


Ils ont réalisé 60 scanners en 4 dimensions (les mouvements sont observés en 3D et en temps réel) de 15 fœtus en bonne santé, tous les mois entre la 24e et la 36e semaine de grossesse. Ils ont analysé les mouvements des bébés : lorsqu’ils sont âgés d’environ 24 semaines, les fœtus ont tendance à toucher le haut et les côtés de leur tête. Plus ils grandissent, plus ils touchent le bas de leur visage, en particulier le pourtour de la bouche.


A la 36e semaine, les chercheurs se sont aperçus qu’ils se mettaient à ouvrir la bouche avant de la toucher. Cela montre qu’il ne s’agit pas d’une simple réaction à leur geste, mais qu’ils sont capables de l’anticiper.


Cette observation pourrait également devenir un indicateur du bon développement du fœtus.


Selon l’un des chercheurs de l’étude, ce comportement illustre qu’à ce stade, la bouche du bébé devient sensible et est un signe qu’il pourra l’utiliser à la naissance pour se nourrir. L’observation de ces comportements aide les chercheurs à définir les grandes étapes de développement des fœtus, ce qui est utile pour apporter les soins les plus appropriés aux prématurés par exemple.


La référence de l’étude : Reissland N, Francis B, Aydin E et al. The development of anticipation in the fetus : a longitudinal account of human fetal mouth movements in reaction to and anticipation of touch. Developmental Psychobiology du 8 octobre 2013.