La croissance des bébés : plutôt constante depuis 1930 !

La taille et le poids moyens des enfants ont tendance à augmenter. Est-ce parce que les bébés grandissent plus vite qu’autrefois ? Ca n’est pas si sûr…


Des chercheurs américains ont étudié l’évolution de la croissance des bébés sur le très long terme à partir des dossiers de 620 nourrissons (302 filles et 318 garçons), ainsi que ceux de leur maman. Ces données, qui sont disponibles depuis 1930 dans le cadre d’une étude appelée la « Fels Longitudinal Study », sont publiées dans la revue Journal of Pediatrics de mai 2012.


Depuis 1930, les bébés de cette étude ont été mesurés et pesés à la naissance, puis ils ont été revus régulièrement jusqu’à l’âge de 3 ans et, pour les enfants nés avant 2001, à l’âge de 10 ans.


Cette étude montre que la croissance a peu évolué en près de 80 ans. Le poids et la taille à la naissance n’ont que très légèrement augmenté entre les périodes 1930-49 et 1990-2008 : les bébés ont pris en moyenne seulement 0,43 kg et 1,07 cm. Et les courbes de croissance mesurées entre 1 an et 3 ans n’étaient pas différentes entre ces deux périodes.


L’évolution du rapport poids/taille (qui permet de calculer l’indice de masse corporelle, l’IMC) que l’on constate actuellement chez les enfants plus grands ne viendrait donc pas de la croissance lors de la petite enfance. L’étude a montré que l’augmentation de l’indice de masse corporelle arriverait plus tard : la visite à 10 ans montre que les enfants ont augmenté leur IMC de 3 kg/m2 entre ces deux périodes.