Le meilleur endroit pour être maman : les pays nordiques

La Norvège, la Suède et l’Islande sont les 3 pays où l’on trouve les meilleures conditions pour être mère selon le rapport annuel de l’ONG Save the Children.


Le rapport 2012, réalisée pour la 13e année dans 165 pays, porte sur la grossesse et les deux premières années de vie des enfants.

L’étude analyse une série de facteurs comme les conditions générales de santé de la mère et de l’enfant, le niveau de scolarité, le niveau économique et politique des mères, la nutrition infantile, les conditions de l’allaitement, le bien-être des bébés, mais aussi l’existence d’un congé paternité, ou encore la représentation féminine dans les hauts postes politiques…


En bonne place également : la Nouvelle-Zélande, le Danemark, la Finlande, l’Australie, la Belgique, l’Irlande et les Pays-Bas et le Royaume-Uni.


En dernière position, le Niger, où le taux de mortalité est d’un enfant sur 7 avant l’âge de 5 ans. Ce pays succède à l’Afghanistan, qui occupait cette place depuis deux ans.


La France n’arrive qu’en 14e position de ce classement, un peu devant le Canada (19e) et les Etats-Unis, mal placé en raison des difficultés des mères à allaiter (25e), qui gagnent malgré tout 6 places par rapport à l’année dernière.


Où fait-il bon d’accoucher ? La Norvège est également en 1re position. Mais l’Afghanistan, le Laos, le Tchad, l’Ethiopie, le Népal sont les pays où les conditions d’accouchement sont les plus difficiles et les moins médicalisées.


L’ONG Save the Children a pour mission de permettre à l’enfant d’exercer les droits auxquels il peut prétendre selon les Nations-Unis.


Source : www.savethechildren.org