Les bébés apprennent à parler en écoutant

Ils ne disent pas leur premier mot avant 1 an, pourtant, les tout-petits s’entraînent très tôt à prononcer des mots ou des syllabes… en silence ! Cette découverte récente est le fruit du travail d’un groupe de chercheurs de l’université de Washington. Pour arriver à ces résultats, ils ont fait écouter à des enfants de 7 mois et de 11/12 mois des syllabes provenant de leur langue maternelle (l’anglais) ou d’une langue étrangère et ont enregistré les réponses de leur cerveau par magnétoencéphalographie. Les chercheurs ont alors pu voir que deux zones cérébrales s’activaient à l’écoute de ces sons : l’aire du langage et l’aire motrice responsable des mouvements de la parole. Cela indique que les bébés essaient intérieurement de prononcer les syllabes qu’ils entendent.

De plus, chez les enfants âgés de 11/12 mois, l’aire motrice est davantage activée lorsqu’ils entendent une syllabe étrangère. D’après les chercheurs, cela indiquerait que les bébés de cette tranche d’âge se concentrent plus sur la prononciation des nouvelles syllabes que sur celles, déjà connues, de leur langue maternelle.

 

Il est donc important de parler à son bébé, même très tôt, pour qu’il apprivoise la langue et puisse s’entraîner dans sa tête à la parler.

 

Pour en savoir plus :

Kuhl PK, Ramírez RR, Bosseler A et al. Infants’ brain responses to speech suggest Analysis by Synthesis. Proc Natl Acad Sci U S A 2014 ; 111 : 11238-45.